J’ai même compté chaque cheveu de votre tête

Matthieu 10:30  (LSG)
Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.

Le contexte de cette promesse se trouve dans Matthieu 10:29-31…
 (SG21) Ne vend-on pas deux moineaux pour une petite pièce? Cependant, pas un ne tombe par terre sans l’accord de votre Père. Même vos cheveux sont tous comptés. N’ayez donc pas peur: vous valez plus que beaucoup de moineaux.

Dans Matthieu 10, Jésus charge ses disciples d’aller dans le monde pour proclamer la bonne nouvelle du royaume. Guérissez les malades, chassez les démons et donnez gratuitement ce que vous recevez gratuitement. Au milieu de sa mission, Jésus parle de l’opposition bien réelle qu’ils auront à confronter quand ils annonceront ce message. Il y aura même ceux qui voudront les tuer pour ce qu’ils représentent. Mais pendant ce temps, Jésus les encourage à ne pas avoir peur.

Il poursuit en leur disant que, bien que les moineaux soient insignifiants aux yeux des hommes, Dieu le Père garde toujours un œil attentif sur eux. Jésus encourage ses disciples en leur disant qu’ils valent plus que beaucoup de moineaux, donc si Dieu veille sur les oiseaux, il veillera sur eux aussi ! La source d’une grande partie de notre inquiétude et de notre anxiété est la peur. La peur est enracinée dans le sentiment que nous sommes seuls et que nous devons essayer de gérer la vie par nous-mêmes.

Jésus nous encourage à ne pas avoir peur parce que nous ne sommes pas seuls. Nous avons un Père céleste qui nous aime et qui contrôle notre vie. Il a même pris le temps de compter chacun des cheveux de notre tête ! Quelle attention aux détails ! Quelle implication dans notre vie ! Nous n’avons rien à craindre lorsque le Dieu de l’univers est pour nous et qu’il est si intimement impliqué dans nos vies.

Connaître l’amour du Père pour nous ne nous protégera pas nécessairement des peines de cœur, des douleurs et des souffrances, car Jésus nous a dit que dans le monde, nous aurons des problèmes. Cependant, au milieu de toutes nos luttes, il promet que l’amour parfait chassera toute crainte de nos cœurs (1 Jean 4:18). Que chacun de nous puisse aujourd’hui s’enfoncer plus profondément dans l’amour de notre Père, sachant que notre valeur à ses yeux est bien plus grande que celle de nombreux moineaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *